Quelques sujets de recherche …

L’épistémologie c’est la réflexion rationnelle sur les sciences (du grec épistèmè, science, savoir). L’épistémologue fait de l’histoire des sciences, ou de la philosophie des sciences. Il/Elle s’efforce de connaître les conditions de possibilité théoriques mais aussi psychologiques, sociales, de la production du savoir dans tel ou tel domaine. On peut faire une épistémologie des mathématiques, de la physique, de la biologie, des sciences de la nature et du vivant, mais aussi de l’histoire, des sciences humaines et sociales, sociologie, économie, ethnologie…

L’une des grandes tâches de l’épistémologie c’est de s’interroger sur la façon dont les découvertes scientifiques se font, dont les concepts et les théories scientifiques s’élaborent et sur les raisons multiples qui font obstacle à la connaissance. Ce que Gaston Bachelard, philosophe des sciences, définit comme des « obstacles épistémologiques ».

Nous vous proposons de chercher d’abord dans l’histoire des sciences, des exemples particulièrement intéressants qui illustrent la façon complexe dont les connaissances scientifiques s’élaborent, ou dont certaines représentations, ou autres préjugés font obstacle au développement de telle ou telle connaissance.

Pour chacun des sujets, vous essaierez de faire le travail suivant :

  • donner une description simple de la découverte, des acteurs principaux, du contexte historique éventuel
  • les philosophes, chercheur-e-s ou scientifiques ont-ils  rencontré des résistances sociales, politiques, psychologique, religieuses ou autres ?
  • expliquer comment la connaissance scientifique s’élabore,  ce qu’est la méthode expérimentale et ce qu’est un modèle. 
  • un exposé avec ou sans diapositives (type powerpoint) pourra être réalisé 
  • une rapide présentation à l’oral et un résumé écrit 

Les sujets : 

  • La découverte de la planète Neptune. (19ème, Le Verrier, Gall)
  • La découverte de l’asepsie. (19ème, Semmelweis et la fièvre puerpérale)
  • Claude Bernard, « les lapins carnivores », une illustration de la méthode expérimentale ;
  • La théorie de la« génération spontanée » et sa réfutation par Pasteur ;
  • Hipparque, Ptolémée et le géocentrisme.
  • Aristarque, Hypatie (dès le 4ème siècle av JC une hypothèse héliocentriste qui ne rencontre aucun succès) ;
  • Copernic, Galilée ( plusieurs exposés possibles ; la remise en question du modèle géocentriste ; les observations de Galilée grâce à la lunette; la vie et le procès de Galilée).
  • Les explications du vivant qui précèdent la théorie de l’évolution : le fixisme et le transformisme (Buffon, Diderot,les girafes de Lamarck )
  • L’hypothèse darwinienne de l’évolution des espèces. (plusieurs exposés possibles ; un sur la vie, le voyage et l’œuvre ; un sur la théorie de l’évolution ; un sur les résistances et le scandale…)

Nous vous donnerons très vite des pistes et des sources pour chaque sujet que vous aurez choisi ; il y en a un certain nombre dans votre manuel de philosophie, d’autres seront mis en ligne sur notre site web.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s